Advertisement

Enregistrement (gratuit)

Derniers vins évalués

Michele Chiarlo Le Orme, $16.45
Cousino-Macul Cabernet-Sauvignon, $18.50
Château de La Chaize Brouilly, $20.70
Errazuriz Max Reserva Chardonnay 2013, $18.25
Château St-Thomas Les Émirs 2010, $18.00

Apportez votre vin

Restaurant À l'Os
Restaurant Ô Thym
Restaurant La Colombe
Restaurant Monsieur B
Restaurant Le Quartier Général
Restaurant Le Square
Restaurant Tamashi
Restaurant L'Académie Montréal
Restaurant Giorgio Rosemère
Accueil

Tendances vins 2015

Quels vins doit-on déguster pour précéder et influencer la mode viticole ? Présentement dans certains marchés c’est bien connu que Bordeaux n’a plus la cote ! Mais qu’est-ce qui sera « IN » en 2015 ?

Les pays vinicoles du Nouveau Monde continuent de produire des vins davantage charmeurs, pleins de fruit et faciles à boire. Grâce à leur dynamisme et leur style, les vins de Nouvelle-Zélande, d’Afrique du Sud, d’Argentine et du Chili prendront davantage de place dans plusieurs marchés en 2015. Quant au vieux pays, l’Espagne mais surtout le Portugal voleront la vedette avec leurs rouges riches et structurés de même que leurs surprenants blancs. La Grèce poursuivra sur sa lancé des dernières années pour charmer de nouveaux curieux consommateurs.

Article par Nick Hamilton : http://lesconseillersduvin.ca/

Quant aux leaders habituels : la France peinera à se maintenir dans de nombreux marchés, et contrairement à son éternelle rivale, l’Italie réussira à gruger quelques pourcentages de ventes supplémentaires ici et là.


La Chine qui a nettement ralenti ses importations, sera en 2015 davantage préoccupée par sa production qui ne cesse d’augmenter. Maintenant au 6e rang mondial, la Chine se concentrera encore cette année sur son marché intérieur, avant de s’aventurer à l’export.

 

Heureusement, les bouchons de liège seront de plus en plus remplacés par les capsules à vis et cette tendance sera davantage évidente en 2015. Les vins effervescents  continueront leur ascension au profit des vins fortifiés (Porto, Xérès, Vermouths…). La légèreté et la finesse des bulles seront préférées aux sucres résiduels et à la lourdeur de l’alcool des vins mutés. Quant au rosés, cette mode de vins neutres s’essoufflera dans les marchés davantage connaisseurs et informés tel que le Québec.

 

Quant aux styles, la fausse fraîcheur, surtout dans les blancs (acidification ou récolte en sous maturité) sera moins pratiquée. Ce style endossé par ne nombreux critiques du vin n’aura duré que quelques années. Car en bout ligne ce sont des raisins parfaitement murs qui permettent de produire des vins à la fois équilibrés et savoureux. 

 

Et si le huard canadien ne perd pas trop de plumes, les prix se maintiendront, ce qui nous permettra de découvrir en 2015 des vins de qualité supérieure offerts à prix raisonnables.

 

 

Trois beaux blancs :

Verdicchio dei Castelli di Jesi 2013 Marches, Velenosi, Italie 16,15 $ 11155665

Un bon blanc vendu à bon prix. Le verdicchio produit des vins plutôt élégants que puissant. Celui de Velenosi s’avère parfaitement équilibré et plutôt facile à boire. Nez fruité offrant des arômes murs de pommes et de poires. Tendre et souple, un brin acidité et une pointe d’amertume assurent la fraîcheur. Un bianco savoureux à souhait qui accompagnera à merveille les crevettes au gingembre et à l’ail. Note : 87/100

 

 

Riesling Vignoble d’E 2013 Alsace, Domaine Ostertag, France 28,40$ 11459984

Un beau riesling avec lequel se rafraîchir.  Une acidité tendue voire vive est rehaussée par un brin de gaz carbonique. Son nez légèrement pétrolé dégage de beaux aromes de pêches et d’agrumes. Un blanc léger et gouteux bâti sur une vive acidité qui éveille les papilles. Parfait pour les fromages de type pâte molle à croute fleurie (Brie, Camembert) ou chèvres. Note : 88/100

 

Kerner 2013 Alto Adige, Abbazia di Novacella, Italie 24,30$ 11451974

A découvrir  pour son originalité et son charme ! Plutôt rare, voici un blanc élaboré avec le kerner, un croisement de trollinger et riesling. Nez aromatique qui exhale des notes florales rehaussé d’aromes de fruits tropicaux. Riche et savoureux, rond et velouté, une tendre acidité assure l’équilibre. Un blanc séduisant pour harmoniser avec les pétoncles grillés. Note : 89/100

 

Les rouges :

Baga Reserva 2010 Bairrada, Marques de Marialva, Portugal 17,10 $ 10651755

Un portugais de facture plutôt traditionnelle dans un style souple et coulant. Élaboré avec le cépage baga (100%), son nez légèrement fruité est relevé de notes minérales et animales. Un rouge moyennement corsé qui réclame un mijoté de bœuf aux légumes. Note : 87/100

 

Passagem 2011 Douro, Quinta de la Rosa, Portugal 27,55 $ 12185698

Un rouge portugais dans un style davantage moderne, élaboré avec les cépages touriga franca (45 %), touriga nacional (40 %) et tinta cao (15 %). Ce solide pinard offre à la fois beaucoup de fruit mûr et la minéralité typique du Douro. Une certaine fermeté (tannins) rehaussée par une acidité bien présente, annonce un bel avenir.  Plein et savoureux, cet excellent Douro pourra vieillir quelques années en cave (3 à 4 ans). Un beau vin pour accompagner les côtelettes d’agneau grillées. Note : 89/100

 
© 2017 Sommelier Virtuel, Montréal, Québec