Advertisement

Enregistrement (gratuit)

Derniers vins évalués

Michele Chiarlo Le Orme, $16.45
Cousino-Macul Cabernet-Sauvignon, $18.50
Château de La Chaize Brouilly, $20.70
Errazuriz Max Reserva Chardonnay 2013, $18.25
Château St-Thomas Les Émirs 2010, $18.00

Apportez votre vin

Restaurant À l'Os
Restaurant Ô Thym
Restaurant La Colombe
Restaurant Monsieur B
Restaurant Le Quartier Général
Restaurant Le Square
Restaurant Tamashi
Restaurant L'Académie Montréal
Restaurant Giorgio Rosemère
Accueil

Service du vin : températures justes

À quelle température doit-on servir le vin?   Rappelez-vous que la chaleur a le désavantage d’amplifier les défauts et que le froid masque les parfums et les saveurs du vin.

La température de service d’un vin joue un rôle primordial dans la perception de ses qualités ou défauts. Il constitue le plus important facteur de plaisir du vin. Sachant que la température maximale de service de doit pas excéder les 18° à 19°,  il nous est permis de conclure que tout flacon, sans exception, devra obligatoirement être rafraichi.

Article par Nick Hamilton : http://lesconseillersduvin.ca/

L’expression « température de la pièce », réservée aux vins rouges corsés et savoureux, exige que la bouteille soit servie à la température maximale de 18° à 19 °.  Pour les rouges moyennement corsés, le service à 15° s’avère idéal. Quant aux rouges légers tels que les Beaujolais et les Valpolicella, afin de rehausser leur caractère fruité de jeunesse, ils doivent être servis plus frais (de 12° à 13°). Quant aux vins rosés, ces rouges très pâles doivent être servis frais (8° à 12°), mais pas glacés.

Pour ne pas masquer les saveurs et le parfum des blancs riches et savoureux (Bourgognes, Chardonnay Californien), on aura avantage à les servir à des températures de 10° à 12°. Quant aux blancs légers, une température de 8 ° sera idéale. Les blancs liquoreux, pour en atténuer la richesse en sucre, et les mousseux et Champagnes, pour en compresser le gaz carbonique, seront servis très frais (4° à 8°).

Rappelez-vous qu’il est toujours préférable de servir son vin un brin trop frais que trop chaud - le nectar pourra se réchauffer dans le verre, l’inverse étant impossible.

Voici quelques suggestions avec leurs températures de service :

Chardonnay 2013 Mendoza, Catena, Argentine 20 $ 00865279

Vieilli en fût de chêne, qui lui procure davantage de richesse et de volume en bouche, cet excellent chardonnay offre un superbe rapport prix-plaisir. Tour de force de la maison Catena, ce très beau blanc s’avère, malgré le bois, frais et fruité, riche et rond, équilibré et énergique. Une pointe d’amertume contribue à son équilibre et sa persistance. Un excellent compagnon pour rehausser la truite saumonée grillée.  (9-10°C) Note : 89/100

 

Sélection Rézin 2013 Saumur, Château Yvonne, France 28,75 $ 10689665

Cépage particulièrement à la mode par les temps qui courent, ce chenin blanc de Loire livre la marchandise.  Issu d’un millésime plutôt frais (2013), son nez dégage des aromes fruités d’agrumes et de pomme verte rehaussé de notes florales séduisantes. Une vive acidité et une pointe d’amertume assurent fraîcheur et persistance. Un blanc tout en finesse pour accompagner les crevettes grillées rehaussées d’un trait de jus de citron. (8-9°C) Note : 88/100

 

                     

L’aubaine de la semaine :

Ilico 2012 Montepulciano d’Abruzzo, Illuminati, Italie 16,45 $ 10858123

Quelle aubaine! Élaboré avec le cépage montepulciano dans un style mûr moderne, cet excellent rosso des Abruzzes déborde de matière. Son nez confituré dégage des notes de fruits des champs, de chocolat et de réglisse noire. Sa bouche mure et sphérique comblera l’amateur de rouge plein et riche. De bonne persistance, il accompagnera à merveille la pizza à la saucisse italienne. (15°C)  Note : 89/100

 

Meandro 2012 Douro, Quinta do Vale Meao, Portugal, 24,50 $ 11816574

Pour l’amateur de rouge structuré voici un superbe nectar élaboré avec les cépages classiques du Douro : touriga nacional, touriga franca, tinta barroca et tinta roriz. Ce solide gaillard dégage des notes fruitées (cassis, mûres), minérales et boisées. Malgré sa solide structure, ce  cru demeure frais et élégant. Excellent potentiel de vieillissement (4 à 6 ans). Une union plus que parfaite avec une viande rouge simplement grillée.  (17-18°C) Note : 90/100

 

Les Garrigues 2012 Coteaux du Languedoc, Domaine Clavel, France 20,35 $ 00874941

Élaboré avec les cépages syrah (50%), grenache (25%) et mourvèdre (25%), ce très beau rouge séduit grâce à ses saveurs mures et sa surprenante fraicheur. Son nez flatteur dégage des aromes de fruits noirs relevé de notes fumées et animales. De sève et persistance moyennes, il fera bon ménage avec les grillades de porc et de veau. (16°C)  Note : 88/100
 
© 2017 Sommelier Virtuel, Montréal, Québec