Advertisement

Enregistrement (gratuit)

Derniers vins évalués

Château de Haute-Serre 2000, $29.80
Masi Modello, $14.95
Di Majo Norante Contado Riserva 2011, $17.50
Tami Nero d'Avola 2014, $20.30
Michele Chiarlo Le Orme, $16.45

Apportez votre vin

Restaurant À l'Os
Restaurant Ô Thym
Restaurant La Colombe
Restaurant Monsieur B
Restaurant Le Quartier Général
Restaurant Le Square
Restaurant Tamashi
Restaurant L'Académie Montréal
Restaurant Giorgio Rosemère
Accueil

Quoi offrir comme cadeau à l’amateur de vin

Avec le temps des fêtes se présente l’épineuse question de savoir quoi offrir à nos proches. Heureusement, l’amateur de vin clame haut et fort sa passion. Mais qui l’écoute ? L’univers du vin offre plusieurs possibilités de cadeaux.

 

Voici quelques conseils et suggestions :


Il y a d’abord le vin lui-même. Recevoir une belle bouteille fait toujours plaisir. Il suffit de déterminer un montant, faire quelques recherches sur Internet ou dans des guides, ou encore, plus simplement, de demander conseil à la SAQ. Soulignons que, à l’exception d’une grande bouteille ou d’un vin rare, c’est cependant un cadeau un peu facile et qui ne témoigne pas d’une grande recherche. Selon les cas et les personnes, il faudra peut-être se creuser un peu plus la tête.

Les eaux-de-vie
offrent de belles opportunités de cadeaux. Il existe désormais un vaste de choix de spiritueux recherchés et très intéressants que l’amateur ne s’offre pas lui-même, étant trop occupé à s’acheter du vin. Il y a bien sûr les Scotchs, mais qui sont un peu chers. On peut alors se tourner vers des whiskys d’autres régions du monde, notamment l’Irlande (Bushmills), les États-Unis (Maker's Mark), ou encore le Japon (l’excellent Nikka Naketsuru). À meilleur marché il existe d’excellents rhums haut de gamme (Pyrat, William & Humbert Dos, etc.).  Ou encore, on retrouve désormais plus de 130 gins !

Il y a les Champagnes et les vins mousseux. Évidemment, les Champagnes font plus chics et distingués. C’est le vin d’honneur par excellence. Par conséquent, un Champagne s’offre toujours bien en cadeau. Pour un amateur moins snob ou plus ouvert d’esprit, on peut également trouver d’excellents vins mousseux. Voici une petite sélection.

Il y a les livres et les guides. Voilà des cadeaux qui sont simples à acheter et à recevoir. Un livre fait en effet toujours plaisir à recevoir, car il ne dérange jamais et n’encombre pas. Il y a d’abord les guides qui sont très utiles, entre autres pour les personnes qui achètent beaucoup de vin.

  • Les guides de Jean Aubry (palais plus européen) et de Philippe Lapeyrie (palais plus international) constituent deux beaux choix pour l’amateur moins connaissant ou l’acheteur plus occasionnel. Ce sont deux belles sélections de produits qui orientent à merveille vers les bons achats.
  • Pour l’amateur plus éclairé, le Guide du vin Phaneuf de Nadia Fournier est davantage recommandé. Il présente aussi cent belles suggestions d’achats, en plus de commenter bon an mal an pas loin de deux mille  vins.
  • Pour l’amateur de Champagne, le dernier guide de Guénaël Revel - Champagnes - guide et révélations - commente plus de 350 cuvées non millésimées. Ainsi, ce guide ne périmera pas à la fin de l’année, ce qui en fait un cadeau plus durable. Il présente également une recherche et une réflexion originale de l’auteur concernant certains aspects historiques de cette production.
  • Différents livres spécialisés. Tout amateur qui se respecte doit avoir un certain nombre de livres de référence qui permettent de connaitre les différentes régions du monde afin de pouvoir y situer les vins et les producteurs. Le Larousse des vins constitue un bel ouvrage de référence de départ.


Il y a la quincaillerie du vin. D’abord, il y a les verres (Spiegelau offre un bon RQP, sinon il y a les classiques Riedel Ouverture ou les contemporains
Open Up de Chef & Sommelier). Ensuite, il y a les carafes qui sont toujours utiles. Un séchoir à carafe peut également être utile. Troisièmement, il y a les tires bouchons. L’amateur en possède normalement déjà plusieurs. Mais cela est toujours agréable d’en posséder un plus luxueux (tel un Laguiole). Les boutiques spécialisées en vin offrent de belles gammes de produits. Ceci étant dit, il faut tâcher d’éviter les gadgets inutiles ou tout ce qui pourrait être une source d’encombrement gênant (par exemple, un support à trois bouteilles pour encombrer son comptoir).

Il y a enfin les cours et formations sur le vin. Afin justement d’éviter la surconsommation inutile et l’encombrement, pourquoi ne pas offrir la connaissance en cadeau. Il existe ainsi des formations d’introduction, des séminaires spécialisés sur des régions spécifiques ou encore des dégustations thématiques à travers lesquelles approfondir ses connaissances et ses compétences en matière de dégustation (les conseillers du vin). C’est également une occasion de sortie intéressante et originale. Enfin, c’est une excellente activée pouvant être partagée à deux.

 
© 2017 Sommelier Virtuel, Montréal, Québec