Advertisement

Enregistrement (gratuit)

Derniers vins évalués

Château La Raz Caman 2010, $21.40
Château La Tour de By 2010, $25.00
Selbach-Oster Riesling Qba Mosel-Saar-Ruwer 2013, $17.30
De Martino Legado Reserva Cabernet-Sauvignon 2012, $17.85
The Wine Gurus MMM Macho Man Monastrell 2013, $20.40

Apportez votre vin

Restaurant À l'Os
Restaurant Ô Thym
Restaurant La Colombe
Restaurant Monsieur B
Restaurant Le Quartier Général
Restaurant Le Square
Restaurant Tamashi
Restaurant L'Académie Montréal
Restaurant Giorgio Rosemère

Recherche de vin par mot clé, code SAQ, accord mets et vin, cépage, région, etc.


Vin et vignoble de l'État de Washington

Histoire du vin et du vignoble de l'État de Washington
  • Les premières vignes plantées dans ce qui deviendra l'État de Washington le furent en 1825, à Fort Vancouver, par la Compagnie de la Baie d'Hudson. L'Empire Britannique céda le district de Columbia aux États-Unis seulement en 1846 avec le Traité de l'Oregon.
     
  • Dès 1850, des efforts sont déployés par les autorités pour développer la vigne dans ces régions. Ce projet se concrétise à partir de 1903 avec le développement de canaux d'irrigation permettant d'utiliser l'eau des Cascades Mountains pour irriguer les terres des régions désertiques à l'Est des Rocheuses.
  • En 1910, des vignobles s'étendent dans les différentes régions de l'État de Washington, suivant l'établissement de colons en provenance de différents pays européens, dont la France, l'Allemagne et l'Italie. Le premier annual Columbia River Valley Grape Carnival est tenu à Kennewick la même année.
  • En 1920, la prohibition met un frein à toutes activités vinicoles commerciales. La culture de la vigne se perpétue pour la production de raisins de table, la production de jus et pour l'usage domestique. En effet, la prohibition oblige désormais les particuliers qui le désirent à vinifier leur propre vin chez eux pour se procurer de l'alcool. Ceux-ci développent ainsi une certaine expérience en matière de vinification.
  • Au lendemain de la prohibition, à partir des années 1930, fort de leur expérience individuelle, des particuliers ouvrent leurs propres établissements de vinification et on assiste à la naissance des premières wineries. Dès 1938, on retrouve 38 wineries à travers l'État de Washington.
  • À partir des années 1960, les premières sociétés vinicoles commerciales s'établissent véritablement dans l'État de Washington, entre autres le Château Ste-Michelle et la Columbia Winery.
  • L'industrie vitivinicole de l'État de Washington connaît un boom à partir des années 1990, entre autres suite à l'augmentation massive de la consommation de vin aux États-Unis suivant la présentation du documentaire sur le French Paradox à l'émission Sixty Minute en 1991. Le vignoble de l'État de Washington passe de 4 450 ha en 1993 à 12 550 ha en 2006.
  • L'État de Washington comptait 19 wineries en 1981. Il en comptait 80 en 1996. On en dénombre désormais plus de 660, tandis qu'une nouvelle winerie ouvre ses portes tous les 15 jours.
  • En 2006, la production de raisins de l'État de Washington a été de 316 000 tonnes. De ce nombre, 62% ont été utilisés pour la production de jus et 38% ont servis à la vinification. La production de jus demeure une activité importante associée à la viticulture. La part destinée à la production de vin ne cesse de croître.
  • Avec une production de 76,5 millions de litres de vins (près 102 millions de bouteilles) par an, l'État de Washington est aujourd'hui le deuxième producteur de vin des États-Unis après la Californie.




La législation des vins de l'État de Washington
La production de vin dans l'État de Washington est encadrée par la loi américaine. Un vin porte normalement sur son étiquette le nom du producteur ou de l'exploitation, le nom du cépage ?qui doit composer au moins 75% du vin- parfois une mention tel « barrel select » ou « special reserve », et enfin l'appellation régionale. On réserve parfois des noms de « marque » aux meilleurs vins.
 
L'appellation la plus large indiquée sur les bouteilles de vin produites aux États-Unis est le nom de l'État, en l'occurrence Washington. Ensuite, il y a les noms de « zones viticoles » (AVA American Viticulture Area) dont les raisins composant un vin doivent provenir à 85% pour que le nom soit inscrit sur la bouteille. On retrouve onze AVA dans l'État de Washington. Enfin, le nom spécifique d'un vignoble peut également apparaître sur la bouteille si 95% des raisins composant ce vin en sont issus.
 

Encépagement
On retrouve dans l'État de Washington plus de 80 cépages destinés à la production de vin.
Vins rouges
Les principaux cépages en rouge sont :
 

Vins blancs 
Les principaux cépages en blanc sont :


 

Caractéristiques des vins
Les principales caractéristiques des vins de l'État de Washington sont d'être fruitées et frais avec un taux élevé d'acidité. Les régions viticoles de l'État de Washington ont un climat sec et relativement frais. Par ailleurs, en raison de la latitude nordique de l'État, elles profitent de beaucoup d'heures d'ensoleillement et de lumière avec en moyenne 17h chaque jour. Les régions viticoles sont situées à l'est des Montagnes Rocheuses qui bloquent ainsi les nuages et la pluie en provenance de l'Océan Pacifique. 300 jours par années, il n'y a dit-on aucun nuage dans le ciel. Les précipitations sont d'à peine de 20 cm par année. Par conséquent, la viticulture est impossible sans l'irrigation à partir des montagnes et des rivières, dont principalement la Columbia River autour de laquelle on retrouve la majorité des régions viticoles de l'État. Si les étés offrent suffisamment d'heures d'ensoleillement pour permettre une parfaite maturité des raisins, les hivers peuvent s'avérer froid et être parfois dommageables pour les vignobles.
Une des principales caractéristiques des vignobles de l'État de Washington est d'être plantée avec des vignes pré-phylloxériques. En fait, les régions locales sont peu propices au développement et à la prolifération du puceron ravageur qui oblige la majorité des régions du monde à utiliser des vignes greffées. En raison des sols sablonneux et des hivers froids, le phylloxera ne se développe pas. Ainsi, 97% des vignes ne sont pas greffées. Les vins de l'État de Washington offre ainsi l'opportunité de déguster les vins produits à partir de vignes non-greffées.

Cartes des régions viticoles de l'état de Washington

Les régions viticoles de l'État de Washington
L'État de Washington compte 11 régions viticoles (American Viticultural Areal - AVA). Si chacune ont des différences de climat et de terroir, ces différences ne se reflètent pas véritablement dans le style des vins que chacune produit. Les différences de cépage et les différences de producteurs sont plus importantes pour caractériser et identifier des styles de vins. Les 11 régions viticoles reconnues par le United States Treasury Department; Alcohol & Tobacco Taxes & Trade Bureau sont :
  1. Yakima Valley établie en 1983. C'est la première appellation de l'État de Washington. 4 500 ha.
  2. Walla Walla Valley - 1984
  3. Columbia Valley établie en 1984. C'est aujourd'hui la plus vaste régions viticoles de l'État de Washington avec 6 880 ha.
  4. Puget Sound établie en 1995. Elle se trouve dans les environs de Seatle, sur la côte Ouest. Bien qu'elle s'étend sur un vaste territoire, elle ne compte que 32 ha de vignes. Elle comprend cependant plus de 100 wineries. Celles-ci doivent en fait acheter des raisins ailleurs qu'elles vinifient localement pour alimenter les consommateurs de Seattle et des environs, la région la plus densément peuplée de l'État de Washington.
  5. Red Mountain - 2001
  6. Columbia Gorge - 2004
  7. Horse Heaven Hills - 2005
  8. Wahluke Slope - 2006
  9. Rattlesnake Hills - 2006
  10. Snipes Mountain - 2009
  11. Lake Chelan - 2009
 

Evaluations - Washington

Charles Smith Wines Kung Fu Girl Riesling 2014, $22.10
Hedges C.M.S. Sauvignon Blanc / Chardonnay / Marsanne 2014, $19.95
Château Ste Michelle Cabernet-Sauvignon 2013, $19.95
L'École No 41 Walla Walla Valley Chenin Blanc 2014, $26.60
© 2017 Sommelier Virtuel, Montréal, Québec