Boeuf Wagyu et vins australiens

Le Consulat-General de l’Australie et les Délégués Commerciaux au Canada en collaboration avec Meat and Livestock Australia et le restaurant La Queue de Cheval nous ont invités à découvrir le boeuf Wagyu provenant du ranch Oakleigh et l’agneau de Opal Valley.  Nous avons eu droit à deux services d’agneau et deux services de boeuf Wagyu. Ce dernier est l’équivalent australien du boeuf japonais Kóbe. Ne pouvant utiliser le nom de « l’appellation » Kóbe, les producteurs australiens ont dû se rabattre sur le nom japonais de la race de boeuf : Wagyu. La spécificité de cette viande est son intense persillé qui donne un goût exceptionnel et une grande tendreté à la viande. Les plats avaient été préparés par le chef Marc Miron.

Les mets étaient accompagnés de vins australiens dont les productrices étaient présentes : Jennifer Pfeiffer de Pfeiffer Wines, (Victoria) et Judi Cullam de Frankland Estate Wines, (Australie de l’Ouest). Il s’agit de vin disponible en importation privée auprès de l’Agence Benedictus ( (450 671-5572 courriel: benlecavalier@sympatico.ca) : Le Pfeiffer Merlot 2006 (9/10), le Pfeiffer Shiraz 2006 (8,5/10) et Le Frankland Estate « Isolation Ridge » Cabernet Sauvignon 2007 (8,5/10) ont particulièrement ravis mes sens durant cette expérience fort agréable.

Pour accompagner le dessert, nous avons dégusté un Pfeiffer Rutherglen Topaque (8,5/10), non millésimé car c’est un assemblage de plusieurs millésimes, un vin fortifié dont le nom est inpiré du Tokay. Lorsque la Hongrie a été intégrée à la Communauté Européenne, le nom a dû être changé à Topaque car Tokay est une appellation contrôllée. Le Topaque est vinifié avec de la Muscadelle et cette vendange tardive est fermentée à seulement 2% d’alcool. Le vin est ensuite fortifié avec une eau de vie très pure afin d’atteidre 17.5% d’alcool et il passe ensuite 4 à 5 ans en barriques. Il en résulte un excellent vin de dessert très sucré, de couleur ambrée avec des reflets orangés. Le nez est très complexe avec des arômes de framboises, de caramel et de malt.

Laisser un commentaire