Le guide du vin Phaneuf 2013 de Nadia Fournier

Dans ce guide du vin Phaneuf 2013, Nadia Fournier prend officiellement les rênes de cette institution québécoise, puisque pour la première fois elle en signe seule les évaluations et suggestions de vin. Si je ne me risquerais pas à comparer Nadia avec Michel Phaneuf en me demandant si l’élève a dépassé le maître, disons que celle-ci nous offre un guide à la hauteur de nos attentes. Avec plus de 2000 vins dégustés et répertoriés, il serait difficile de ne pas y trouver son compte. À nouveau cette année, le guide du vin nous permet d’éviter les flacons décevants et d’effectuer des choix éclairés parmi la pléthore de vins disponibles sur le marché, tout en offrant suffisamment de choix et de variétés pour nous permettre d’explorer en profondeur nos régions de prédilection.


Nadia Fournier collabore au Guide du vin Phaneuf depuis l’édition 2007. Elle en est donc à son septième guide du vin. Elle est également chroniqueuse à la télévision et on peut lire ses chroniques et ses suggestions dans le magazine L’actualité. Enfin, le contenu encyclopédique ainsi que les commentaires informés qui accompagnent nombre de vins suggérés témoignent de ses connaissances approfondies et de sa maîtrise de l’univers du vin.

Le guide du vin Phaneuf 2013 de Nadia Fournier se présente sous une belle couverture au design moderne. La couverture mate et souple rend le livre agréable à manipuler. Le guide s’ouvre d’abord sur trois sélections des meilleurs vins, soit les grappes d’or (cent quinze vins suggérés), les meilleurs vins à moins de 15$ (cinquante et un vins suggérés, dont dix à moins de 10$) et les meilleurs vins de 15$ à 30$ (cent vins suggérés). Puis viennent ensuite les différents vins commentés et suggérés, qui constituent le cœur de l’ouvrage, et qui sont organisés par pays, puis par régions et parfois par appellations. Un code de couleur pour chaque pays, discernable sur la tranche du livre, facilite la consultation. Une petite section est consacrée aux vins d’importation privés. Enfin, quelques conseils concernant les accords mets et vins, des suggestions de restaurants se démarquant pour la qualité de leurs cartes des vins et deux indexes complètent le guide.


Le Guide du vin Phaneuf est, indéniablement, le guide du vin le plus complet concernant les vins disponibles au Québec et à mon sens le plus intéressant. Avec plus de 2000 vins commentés, c’est difficile de ne pas y trouver son compte. Mais ce que je trouve particulièrement intéressant dans cette abondance et dans ce classement par région, comparativement à d’autres guides qui se limitent à quelques centaines de vins souvent présentés par ordre de prix, c’est qu’on peut véritablement aller en profondeur et apprendre à reconnaître la spécificité des vins de chaque région. Également, comme je connais moi-même passablement bien plusieurs vins disponibles au Québec, la quantité de vin recensé dans le Guide Phaneuf me permet de me faire une idée concernant les millésimes courants de ceux que je n’aurai moi-même pas le loisir de déguster. Enfin, comme plusieurs vins d’un même producteur sont parfois évalués, ça permet d’avoir une idée du niveau qualitatif général d’une maison ou encore de découvrir des vins de style comparable à certains qu’on apprécie déjà. Ainsi, plus qu’un simple guide d’achat, cet ouvrage constitue une véritable recension des vins disponibles au Québec et un outil indispensable autant pour le professionnel que pour l’amateur éclairé et/ou curieux.

Le Guide Phaneuf propose également de l’information concernant l’univers du vin. Bien que souvent succincte, cette information est intéressante autant pour le novice que pour le connaisseur. Les pays et les régions sont présentés simplement, mais l’information y est pertinente, par exemple concernant les grandes différences entre les vins de la rive droite et ceux de la rive gauche à Bordeaux. Des cartes géographiques permettent de repérer les différentes régions et appellations de plusieurs pays. Des informations plus poussées, entre autres concernant les dix derniers millésimes des principales régions viticoles, sauront aussi satisfaire les amateurs plus savants. Enfin, on retrouve de nombreuses capsules, dont plusieurs concernant les accords mets et vins, proposées par la sommelière Véronique Rivest, et d’autres encore concernant le vin en général et signées par Bill Zacharkiw.

Au niveau des faiblesses, disons que le Guide Phaneuf possède les défauts de ses qualités. Avec plus de 2000 vins commentés, on peut s’y perdre un peu. Néanmoins, pour ceux qui recherchent davantage un guide d’achat, les différentes sélections -grappes d’or, vins à moins de 15$ et vins entre 15$ à 30$- permettent de restreindre le choix.

En bref, le Guide du vin Phaneuf 2013 de Nadia Fournier est le guide du vin le plus complet qu’on puisse trouver au Québec. Elle relève à merveille le défi de chausser les souliers de son mentor en nous présentant un guide objectivement comparable aux éditions précédentes par la qualité et la quantité de son contenu et par la rigueur professionnelle et la clarté de son propos. Au niveau plus subjectif, Nadia Fournier n’a pas tout à fait les mêmes goûts que Michel Phaneuf, donc le guide change un peu. Or, l’univers du vin change également pour se redéfinir constamment. Nadia Fournier permet à mon sens au guide Guide Phaneuf de se renouveler subtilement, de s’adapter aux nouvelles réalités de la production et de la consommation du vin, en nous offrant un regard plus jeune sur : « un univers plus diversifié que jamais ».

FOURNIER, Nadia, 2012 : Le guide du vin Phaneuf 2013, Montréal : Édition de l’Homme, 550 p. 29,95$


Laisser un commentaire