Advertisement

Enregistrement (gratuit)

English/French Selection

Derniers vins évalués

Bodega Poesia Clos des Andes 2007, $26.25
Greg Norman Limestone Coast Cabernet / Merlot, $22.95
Le Bonheur Prima Stellenbosch 2009, $19.45
Château le Puy 2008, $27.60
Liber Pater Ciro' Gaglioppo 2011, $15.65

Apportez votre vin

Restaurant À l'Os
Restaurant Ô Thym
Restaurant La Colombe
Restaurant Monsieur B
Restaurant Le Quartier Général
Restaurant Le Square
Restaurant Tamashi
Restaurant L'Académie Montréal
Restaurant Giorgio Rosemère

Recherche de vin par mot clé, code SAQ, accord mets et vin, cépage, région, etc.


Accueil
Sommelier Virtuel, le guide du vin en ligne

Top 10 des dégustateurs                  Apprenez à déguster     

50 Derniers vins évalués                Évaluations de l'Éditeur 

Sommelier Virtuel : Le site collaboratif qui démocratise le goût du vin

Devenez membre gratuitement! Sommelier Virtuel sera votre carnet de dégustation et guide du vin en ligne, où que vous soyez. Consultez facilement toutes vos fiches de dégustation de vin en un seul clic.


À lire sur Sommelier Virtuel :  blogue de Vin-100

 
D’autres suggestions de vins d’été

Durant l’été, la chaleur modifie nos choix de vins. Les rouges seront choisis plus légers, tandis que les blancs offriront davantage de fraîcheur. Pour plusieurs amateurs, chroniqueurs et journalistes vins, le rosé s’avère le vin rafraichissant par excellence pour la saison estivale. Or, plusieurs vins rosés goutés récemment se sont avérés particulièrement décevants.

Le vin rosé est en vogue dans presque tous les marchés, car c’est un vin simple, charmeur et sans prétention. Mais rappelons-nous que le rosé est en fait un vin rouge très léger. Par conséquent, un grand nombre de rosés manquent de caractère. On peut par exemple les comparer aux bières de type light/légère des brasseries industrielles. Comme ces bières, la majorité des rosés offrent peu d’arômes, de saveurs et de persistance. Malgré cela, le vin rosé demeure à la mode.

Or, il n’y a pas de raison de se limiter au vin rosé pour se rafraîchir. Au contraire, on peut se procurer de bons vins rafraichissants, en blanc et en rouge, qui offrent plus de complexité et de caractère. Pour étancher la soif des chaleurs d’été, voici une sélection de vins qui se sont démarqués lors de dégustations ces dernières semaines :
Article par Nick Hamilton : http://lesconseillersduvin.ca/

Lire la suite...
 
Suggestions de vins blancs

C’est un fait connu, il se vend au Québec plus de vins rouges que de vins blancs. Plus précisément, il s’est vendu en termes de litres au Québec en 2014 : 68,6% de vins rouges, 26,9% de vins blancs et 4,5% de vins rosés. Fait intéressant, en termes de produits différents disponibles, on retrouve à la SAQ : 72% de vins rouges, 26% de vins blancs et 1,6% de vins rosés. Mon point est que malgré une offre de vins blancs plus riches et diversifiés, proportionnellement les gens se tournent davantage vers les vins rosés. Or, c’est dommage, car à mon sens, les vins blancs offrent plus de diversités organoleptiques que les vins rosés.

Lire la suite...
 
Suggestion de vins rosés

Le temps chaud des dernières semaines nous rappelle que l’été est enfin à nos portes avec la promesse des terrasses, des BBQ en après-midi et de cocktails extérieurs. Autre signe avant-coureur de l’été, les succursales de la SAQ proposent de jolis amoncèlements de vins rosés. De plus, elle offre des vins rosés plus dispendieux dans son arrivage cellier du 14 mai.

Je ne dirais pas que je suis un amateur de vins rosés, mais j’aime bien. De manière quelque peu pavlovienne, le vin rosé me rappelle l’été. Le vin rosé me rappelle également de lointains voyages dans le Sud de la France. Enfin, le vin rosé qu’on boit à l’apéro ou encore en dinant évoque les réunions familiales estivales, ou encore celles entre amis au bord de l’eau. Bref, les motivations sont nombreuses pour désirer avoir à la main une belle coupe fraîche de vin rosé.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 4 sur 31

Vins évalués par l'éditeur

Château Pesquié Terrasses 2012, $17.30
Albis, $13.00
Enira Bessa Valley Comte Von Neipperg région de Pazarjik 2005, $18.55
Meandro do Vale Meão Douro 2011, $23.75
Bouchard Finlayson Chardonnay Sans Barrique Overberg 2011, $23.00
Bridgeview Vineyards Pinot Noir 2010, $20.00
Errazuriz Fumé Blanc, $15.20
Grand Sud 2013, $12.40
Bourgogne Lupé-Cholet, $19.20
San Fabiano Calcinaia Chianti-Classico 2012, $21.75
© 2015 Sommelier Virtuel, Montréal, Québec