Advertisement

Enregistrement (gratuit)

Derniers vins évalués

Kendall-Jackson Chardonnay Vintner's Reserve Californie 2013, $24.05
Sterling Vintner's Collection Cabernet-Sauvignon, $16.80
Celeste Ribera del Duero 2009, $21.00
Domaine de la Vieille Julienne Lieu-dit Clavin 2013, $27.65
Juan Gil Monastrell 2013, $23.35

Apportez votre vin

Restaurant À l'Os
Restaurant Ô Thym
Restaurant La Colombe
Restaurant Monsieur B
Restaurant Le Quartier Général
Restaurant Le Square
Restaurant Tamashi
Restaurant L'Académie Montréal
Restaurant Giorgio Rosemère
Accueil

Recherche : Consommation et médiatisation du vin au Québec

Au Québec, la consommation de vin connaît un engouement important. Le volume de vente de vin s'est en effet accru de 43% entre 2001 et 2010, passant de 99 à 142 millions de litres de vin (Statistiques Canada). Dans une perspective anthropologique, il s'agit d'un phénomène intéressant, car si le vin est un produit de consommation, c'est également un produit hautement symbolique. Or, les raisons de l'engouement pour le vin au Québec sont justement à trouver dans les dimensions culturelles et symboliques associées à sa consommation.

Si nous pouvons dire que le vin est associé à la fête, aux célébrations, à la détente, à la nourriture, à la convivialité, à la santé et enfin au statut social, nous ne savons pas comment ces significations influencent les motivations culturelles des Québécois à consommer du vin. En Europe, les anciens pays producteurs ont une culture du vin qui est ancestrale et qui est intimement liée à sa production et à sa consommation. Au Québec, nous possédons également une culture du vin qui est évidement plus récente. Or, d'où provient notre culture du vin? Comment celle-ci s'est-elle développée? Comment est-elle influencée par les idées et les images qui circulent dans les médias?
À partir d'une étude anthropologique des activités entourant la consommation de vin au Québec, notre recherche vise à comprendre la spécificité de la culture du vin au Québec. Pour ce faire, nous nous proposons d'analyser la manière dont les gens acquièrent et partagent leurs connaissances sur le vin. Tous ne partagent pas les mêmes idées concernant le vin. Or, c'est justement dans la rencontre d'attitudes et de comportements distincts que se définit la spécificité de la culture du vin au Québec. À cela s'ajoute l'influence des médias locaux et internationaux dans l'élaboration des significations de la consommation du vin.

Nous sommes présentement à la recherche de personnes intéressées à partager et à nous expliquer leur grand ou petit intérêt pour le vin. Nous cherchons des personnes intéressées à nous rencontrer pour faire une entrevue individualisée portant sur le vin. Nous avons besoin d'amateur de vin de tous les niveaux, de tous les âges et des hommes comme des femmes. 

  • Nous recherchons des personnes pour faire des entrevues en face-à-face avec nous (environ une heure).
  • Nous cherchons également des personnes pour répondre à quelques questions par e-mail.
Les questions portent principalement sur votre parcours individuels d'amateur de vin, vos opinions sur le vin et sur sa consommation au Québec, sur la manière dont vous acquérez vos connaissances et sur les sources d'information en matière de vin.

Ce projet de recherche en est à un stade exploratoire. Il fera l'objet d'une demande de financement au Fond Québécois de la Recherche (FQR).

Cette étude n'a aucune visée et/ou finalité commerciale.
Équipe :
Vincent Fournier, professeur UQÀM.
Durant mes études, entre 1994 et 1999, j'ai travaillé dans la restauration où j'ai appris à connaître et à déguster les vins. Ayant une formation d'anthropologue, j'ai résidé un an en Italie pour effectuer une recherche de terrain sur la production de vin et sa commercialisation dans le contexte de la mondialisation pour ma thèse de doctorat. Je m'intéresse à la manière dont circule la culture dans le contexte de la mondialisation et à la construction culturelle des idées entourant les biens de consommation. Enfin, je suis coéditeur avec mon frère du site Internet spécialisé dans le vin : www.sommeliervirtuel.com
Marie Gesseaume-Rioux
Étudiante à la maîtrise en communication à l'Université du Québec à Montréal, je mets actuellement les dernières touches à un mémoire portant sur les usages de la presse par des étudiants universitaires togolais. De manière générale, la construction identitaire en regard de différentes pratiques de la vie courante m'intéresse particulièrement. Je travaille comme assistante sur ce projet de recherche.
 
Contact : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Information :
Pour toute demande d'information, n'hésitez pas à nous contacter : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir



   Faculté de communication
 
© 2018 Sommelier Virtuel, Montréal, Québec