Dégustation Château Taillan, Castera, Le Puy

J’ai dégusté simultanément et dans l’ordre le Château Taillan 2003 (Haut Médoc) , le Château Castera 2001 (Médoc) et le Château le Puy 2003 (Bordeaux Côtes de Francs) avec mon ami Michel. EH oui, devenez également mes amis et nous aurons le plaisir de déguster ensemble.

À l’œil, le Ch. Taillan est assez est d’un rouge violet assez profond. Le Ch. Castera est définitivement orangé et opaque. Enfin, le Ch. Le Puy est également violet mais plus limpide. Déjà, la couleur nous rappelle que nous avons affaire à un 2001 t deux 2003.
Au nez, Michel trouve le Taillan très fruité. Pour ma part, je ne dénote rien… Finalement, il me rappelle le Mexique, les jalapeno… Le poivron! Ensuite, en effet, le fruit se dégage, un peu la cerise et la framboise. Ce vin sent les framboises, mais les framboises écrasées. Le Castera est fort différent au nez. On y dénote d’abord des arômes secondaires de fumé et de cuir. Ensuite, après l’avoir respiré, son nez devient beaucoup plus complexe et très agréable avec entre autres des arômes d’anis et d’herbes. Ce vin avait besoin de respirer. Enfin, le Ch. Le Puy explose littéralement de petits fruits, de réglisse et de poivron. Tous les trois ont des très beaux nez.

En bouche, le Taillan déçoit un peu : la tanins sont râpeux et le vin s’avère rustique. De toutes évidences, ce vin gagnerait à vieillir. À l’inverse, les tanins du Castera sont fondus. Les arômes de fumé dominent au début pour ensuite faire place à des arômes d’herbes et puis de café. À nouveau, le Ch. Le Puy explose de petits fruits en bouche avec des tanins un peu affirmés. Tous les trois présentent des longueurs intéressantes et dignes de mention.

Comme impression général, le Castera et le Ch. Le Puy sont les meilleurs. Le Ch. Taillan mériterait de vieillir un peu. Il serait intéressant d’u goûter à nouveau dans deux ans. Le Ch. Castera est à point. Il faut le laisser respirer un peu. Il offre alors une complexité très intéressante pour un vin à ce prix. Enfin, le Ch. Le Puy est également très bon, mais différemment. Ce vin est entièrement sur le fruit. Il pourrait pratiquement accompagné un déssert, ou accompagnerait à merveil le steak de canard au cassis de l’Express.

Laisser un commentaire