Advertisement

Enregistrement (gratuit)

Derniers vins évalués

Di Majo Norante Contado Riserva 2011, $17.50
Tami Nero d'Avola 2014, $20.30
Michele Chiarlo Le Orme, $16.45
Cousino-Macul Cabernet-Sauvignon, $18.50
Château de La Chaize Brouilly, $20.70

Apportez votre vin

Restaurant À l'Os
Restaurant Ô Thym
Restaurant La Colombe
Restaurant Monsieur B
Restaurant Le Quartier Général
Restaurant Le Square
Restaurant Tamashi
Restaurant L'Académie Montréal
Restaurant Giorgio Rosemère
Accueil

Séduisants vins italiens

Au Québec, les vins italiens se classent au deuxième rang juste derrière la France et devant les Etats-Unis. Contrairement à la France qui, depuis quelques années, voit sa popularité décliner sur plusieurs marchés, l’Italie semble viser juste.

Non seulement a-t-elle réussie à maintenir son rang de bon deuxième derrière l’Hexagone, mais contre toute attente, l’Italie continue d’accroître, à petits pas, sa part du marché québécois.



Article par Nick Hamilton : http://lesconseillersduvin.ca/
À l’export, le Canada représente un marché très important pour l’Italie. Le Canada se classe au 4e rang derrière les Etats-Unis, l’Allemagne et le Royaume-Uni. Trois régions réputées compte pour plus de 65% des exports : la Vénétie (31,5%), le Piemonte (19,2%) et la Toscane (14,8%). Curieusement la Sicile, deuxième région de production d’Italie, ne représente que 2% (en $) des exports du pays.


Au cours des dernières semaines, j’ai dégusté un bon nombre de vins italiens. Dans la chronique de cette semaine,  je tenais à vous livrer une sélection de vini particulièrement réussis qui, je l’espère, ravira l’amateur de vins de l’Oenotria.

Un excellent blanc :

Gewurztraminer 2013 Alto Adige, Alois Lageder 27,05 $ 12345671

Produit par l’un des plus fiables producteurs du Trentin Alto Adige, les vins d’Alois Lageder brillent par leur fraicheur et leur finesse. Issus de toute évidence avec le cépage gewurztraminer il s’avère plutôt discret lorsque comparé aux versions alsaciennes. Nez typique d’intensité moyenne, ses notes forales rehaussées d’aromes de litchi séduisent. Souple et coulant, une tendre acidité et une pointe d’amertume assurent l’équilibre. Un bianco savoureux qui accompagnera à merveille la pieuvre grillée sur salade. Note : 89/100

 

Et des rouges bourrés de caractère :

Costera 2011 Cannonau di Sardegna, Argiolas 20 $ 972380

Élaboré avec le cépage cannonau (grenache), ce rosso  propose une matière fruitée plutôt flatteuse. Un vin coloré, plein de fruit, de bonne sève et aux tannins particulièrement souples. Ce rouge moderne fort savoureux représente bien la nouvelle vague de bons pinards produit en Sardaigne. Nez de fruits des champs légèrement confiturés. Un délice avec les charcuteries et saucissons. Note ; 88/100

Castorani Riserva 2009 Montepulciano d’Abruzzo, Podere Castorani 34,25 $ 10383113

Cépage phare de la région des Abruzzes, le montepulciano se décline en plusieurs styles, celui-ci se veut un rouge plutôt solide et de bonne garde.  Coloré à souhait, son nez dégage des notes boisées, de chocolat, d’humus et de fruits noirs mûrs (mures et cassis). De la matière et du caractère, la bouche étoffée charmera l’amateur de nectars pleins et structurés. Idéal pour le cerf grillé avec champignons sauvages. Note 88/100

Volpolo 2012 Bolgheri DOC Podere Sapaio, Toscane 28,55 $ 12488605

Toujours fidèle au style, ce Volpolo 2012 s’avère tout de même plus élégant que ses  prédécesseurs. Élaboré majoritairement avec le cabernet sauvignon (70%), un peu de merlot (15%) et de petit verdot (15%) lui procure davantage de charme et de complexité.  Un vino fortement coloré doté de saveurs mûres évidentes. Son nez offre fruits noirs, un peu de vanille et une note végétale typique du cabernet.  Plein et velouté, il enchante par sa rondeur et sa sapidité. La pizza à la saucisse italienne fera l’affaire. Note : 89/100

Il Falcone 2008 Castel del Monte, Rivera 24,75 $ 10675466

Le vignoble Il Falcone  produit l’un des meilleurs rouges de la région des Pouilles. Ce très beau flacon offre complexité et matière dans un ensemble élégant et équilibré. Élaboré majoritairement avec le cépage local nero di troia (70%) son nez traditionnel dégage des notes animales, florales et d’humus. Un vin plein, savoureux, plutôt souple avec quelques bonnes années devant lui (3 à 5 ans). Une combinaison gagnante avec l’escalope de veau aux porcini. Note : 89/100

 
© 2017 Sommelier Virtuel, Montréal, Québec