Errazuriz MAX Reserva à l’aveugle

Nous avons dégusté le Shiraz, Cabernet et Merlot. Nous avions donc chacun 3 verres. Pour certains des Riedel Ouverture, pour d’autres de Spiegelau de dégustation.

Robe, du plus foncé au plus pâle: Shiraz, Cabernet, Merlot.

Nez, Shiraz, Merlot: fruits rouges (confiture). Le Cabernet avait un nez plus discret de fruits rouges.

Bouche, du plus tannique au moins tannique: Cabernet, Merlot, Shiraz.

À l’aveugle, sans nourriture, voici ceux que j’ai préféré, dans l’ordre: Shiraz, Merlot, Cabernet.

Après avoir laissé respiré, et ensuite en dégustant avec le repas, j’ai cependant préféré dans l’ordre: Cabernet, Merlot, Shiraz.

Conclusion: on réalise que le fait de faire respirer, de déguster le vin avec ou sans repas a beaucoup d’impact sur notre perception du vin. Au départ, je préférais le Shiraz (à ma grande surprise ), en mageant, mon opinion était différente…

Laisser un commentaire